Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC)

La Récupération Améliorée après Chirurgie (RAAC) est une modalité de prise en charge qui permet un rétablissement plus rapide des patients. La RAAC est fondée sur des soins conformes aux meilleures données scientifiques, un esprit d’équipe et un patient acteur de ses soins. Le principe est de développer des prises en charge moins invasives en limitant l’impact des interventions sur le corps et le mental, permettant une récupération et une autonomie plus rapides.

Elle permet une prise en charge globale des patients (pré, per et post opératoires) et suppose :

  • En pré-opératoire : L’information du patient, l’absence de préparation colique systématique, l’absence de prémédication systématique, la réalisation d’un jeûne moderne (6h pour les solides et 2h pour les liquides), la prise de boissons sucrées et l’administration d’une immunonutrition quand elle est nécessaire.
  • En per opératoire : L’abord coelioscopique, la limitation des perfusions, l’administration de corticoïdes, la prévention de l’hypothermie, la prévention des nausées vomissements post-opératoires, la réalisation d’une antibioprophylaxie, l’absence de drainage quand c’est possible ; y compris de sondage vésical.
  • En post-opératoire : Administration d’une analgésie multimodale, administration d’AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) sur une courte durée, le lever précoce, la réalimentation précoce.

Notre volonté est de permettre à tous nos patients de bénéficier des dernières avancées médicales et chirurgicales. Cette volonté se traduit par un investissement continu dans les nouvelles technologies, mais aussi par une amélioration continue de nos pratiques médicales et de nos modes de prise en charge.

Elle implique la mobilisation de tous les acteurs de santé : les chirurgiens, les anesthésistes, les médecins-traitants, les kinésithérapeutes, les infirmiers, les aides-soignants, permettant de renforcer la cohésion d’équipe.

Le processus de la RAAC a véritablement « révolutionné » la prise en charge des interventions chirurgicales pour les patients tant sur le plan physique, psychologique que social.

Quels sont les fondements de la RAAC ?

  • Un patient « acteur de sa prise en charge »,
  • Des techniques chirurgicales avancées non-invasives,
  • Une prise en charge anesthésique dédiée,
  • Une coordination étroite avec les équipes paramédicales,
  • Un suivi personnalisé.

En choisissant une prise en charge selon les principes de la RAAC, le patient devient acteur de sa guérison. Il connaît chacune des étapes de son parcours ainsi que les critères qu’il devra atteindre avant de pouvoir rentrer chez lui en toute sécurité. Il sait également parfaitement ce qu’il peut ou ne pas faire une fois rentré chez lui.

Quels sont les bénéfices de la RAAC ?

  • Il a été prouvé que la mise en place de la RAAC diminue de manière importante le risque de complications postopératoires.
  • Le patient retrouve plus rapidement son environnement familial, en toute sécurité, il aura ainsi moins de risque de contracter une infection nosocomiale (infection contractée à l’hôpital mais qui n’a aucun lien avec l’affection pour laquelle il a été admis).
  • Les avantages concernent le patient (meilleure prise en charge, moins de complications, mobilisation rapide, meilleur confort postopératoire, douleurs amoindries), l’équipe avec un travail commun et partagé, ainsi qu’une valorisation du rôle des personnels paramédicaux et une réduction des coûts de santé (moins de complications et séjours raccourcis).
Aller au contenu principal